Photo : porcelaine installation Joyeux A.

Rencontre avec Coline Gaulot autour du projet Joyeux A. le 19 novembre à 18h

Après une licence de théâtre spécialisée dans la scénographie, ses recherches sur l’espace l’amènent à débuter l’École des Beaux arts en 2007. En 2010, elle intègre l’Université des arts de Fukuoka (Japon) où elle étudie la peinture traditionnelle japonaise et apprend à regarder sécher la  peinture. Elle définit la détermination et la patience qui lui permettent d’obtenir, en 2011, son diplôme japonais puis, de retour à Bordeaux en 2012, son Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique. Sa pratique trans-disciplinaire mêle aujourd’hui la performance, la peinture, l’écriture et l’installation. Elle est actuellement résidente à l’ENSA Limoges et à La Métive. Cette installation, à plusieurs temporalités, traverse différents espaces de création et de monstration. L’artiste souhaite partager le cheminement de ce projet.

Le mardi 19 novembre 2019 à 18h, Coline Gaulot nous propose une rencontre, l’occasion pour elle de revenir sur la création du projet Joyeux A. qu’elle mène à l’ENSA Limoges depuis juin 2019.

Les différents acteurs du projet seront présents, avec :

JOYEUX A.

Installation de 28 porcelaines, novembre 2019.

En septembre 2018, pour la première fois, Coline Gaulot envisage une œuvre en porcelaine. Habituellement, sa pratique est principalement liée à l’écriture et à la peinture. 

« Coline Gaulot est une coloriste.
Que ce soit dans la série de peintures Femmes-Piscine, avec une palette clair-obscur et un traitement de la lumière entre chien et loup, que dans l’ensemble, plus récent, Love Story où de grands bouquets vibrants et fluo envahissent l’espace ; la couleur domine le trait et enchante la toile. Dans ces deux projets, il s’agit de portraits en creux de femmes, connues ou inconnues, aux prénoms universels qui évoquent à tous des images, des instants de vie comme « Je voulais t’acheter du mimosa mais je n’en ai pas trouvé ». Un entre-deux sentimental et éphémère.
Dans son dernier projet, l’artiste se retourne et se centre, a priori, sur elle. A priori seulement. Pour cette œuvre multiple, elle s’est penchée sur des photos de famille, les siennes. Des moments qui évoquent, à tous ceux qui les ont connus, une nostalgie, une joie et une certaine
idée de « paradis perdu ». L’enfance et les anniversaires, la fête, les gâteaux et les bougies. Les amis et la famille. L’odeur de la cire et des bonbons. L’effervescence générale qui cache parfois le linge sale, ce qui a été et qui n’est plus. Ces passages qui marquent le temps et restent dans
les mémoires. »
On a fait un grand feu, extrait du texte d’Émilie Flory

 

Ma recherche sur le kairos m’amène donc à choisir de travailler sur les anniversaires. Le 17 Août, lors de l’anniversaire de mon frère, je découvre la puissance révélatrice et commémorative qu’arbore cette célébration de l’anniversaire dont le gâteau devient le symbole. Je me suis mis en quête d’images, j’ai retrouvé des photographies de mon enfance, de mon adolescence, de mes propres gâteaux d’anniversaire. J’ai recréé des dessins de ces gâteaux et je les ai réinvestis en porcelaine. Cette technique m’est apparue évidente dans ce projet car elle permet une préciosité visuelle et une cristallisation physique de la matière. Ces deux termes (préciosité et cristallisation) sont essentiels dans la définition de l’instant comme marqueur temporel. 
Coline Gaulot

Le projet Joyeux A est un projet multiforme qui a trouvé sa racine dans la résidence MashDesignFrance. Remarqué par le musée du Four des Casseaux, il est ensuite soutenu par cette structure ainsi que par une résidence à l’ENSA dans l’atelier porcelaine. Parallèlement à la fabrication des premières pièces, La Métive accueille Coline Gaulot pour continuer ses recherches sur l’anniversaire et l’utilisation des images photographiques qui est à l’origine des sculptures. Dessin, Textes, performance, collaboration photographique ou pâtissière, ce projet devient arborescent.

INSTALLATION

Les 28 porcelaines seront présentées au musée du Four des Casseaux
→ du 23 novembre 2019 au 7 mars 2020 → Vernissage le samedi 23 novembre à midi

Divers autres rendez-vous sont à prévoir en 2019-2020 :
Samedi 2 mai 2020 : performance Hiro Nakamura, Pipper Halliwell et mon anniversaire – Birthday Party 2 à La Métive.
En septembre 2020 : présentation du projet global à La Métive. 

 Ce projet est soutenu par le ministère de la Culture – DRAC Nouvelle Aquitaine, l’ENSA Limoges, l’EBABX, l’association Alumni, le Musée du Four des Casseaux, La Métive, MashDesignFrance.

Télécharger le portfolio de Coline Gaulot

En savoir plus sur la résidence d’artiste de Coline Gaulot

 

Amphithéâtre Jean-Jacques Prolongeau | entrée libre et gratuite

===================

Crédit photos : Claire Baudou


ENSA LIMOGES | Campus de Vanteaux | 19, avenue Martin Luther King | B.P. 73824 | 87038 LIMOGES CEDEX 01 | 05 55 43 14 00

CONTACTEZ-NOUS