Monika Brugger | Daphnée, hommage à Wenzel Jamnitzer, 2017 sculpture Laine, marteaux

Monika Brugger

Présentation

D’origine allemande, installée en France depuis 1980, Monika Brugger oriente ses réflexions sur l’imbrication intime et technique entre bijou et corps, sens de la matière et sens des mots. Monika Brugger parle du bijou « petit objet ouvragé et précieux » et c’est à partir de cet énoncé qu’il faut comprendre son travail.
Fil d’or où le grenat sert à repriser ou à bâtir en couture de sang des robes et des corsages aux formes archétypale, point de croix pour la définition du mot broche, ces « ouvrages de femmes » sont des véhicules permettant l’exploration systématique du répertoire sémantique dont dispose le bijou.
Discrets ou denses, acides, moqueurs, souvent critiques et toujours chargés de sens les œuvres de Monika Brugger s’incarnent dans des bijoux mais aussi dans des photographies, broderies ou livres.
Monika Brugger est orfèvre plasticienne, également responsable de l’atelier POP Bijou et enseignante bijou, émail à l’ENSA Limoges.

EN SAVOIR PLUS SUR LE TRAVAIL DE MONIKA BRUGGER

= = = = = = =
photo d’entête de page : Monika Brugger | Daphnée, hommage à Wenzel Jamnitzer | 2017 | sculpture | laine, marteaux
= = = = = = =

L’atelier Pop Bijou

POP Bijou est un atelier dédié à la conception du bijou. Il s’agit d’un des deux seuls ateliers de formation au bijou contemporain au sein des écoles d’art. POP atelier bijou, sous la responsabilité de Monika Brugger, enseignante à l’École nationale supérieure d’art de Limoges, ouvre ses portes à une résidence conçue comme une plateforme d’échange propre aux approches artistiques de l’école, en relation à la Ville de Limoges et à ses spécificités historiques.
Ci-après un reportage de la chaîne de télévision municipale 7 à Limoges sur l’atelier POP Bijou lors de son inauguration le 6 janvier 2016.

 
 

PUBLICATION, EXPOSITIONS ET CONFÉRENCES

 

Lancement du livre « JUSTE DU BIJOU ? » de Monika Brugger

Image : page de couverture de livre "Juste du Bijou ?" de Monika Brugger À l’occasion de son exposition L’Air des mouches à la Galerie Objet rare, du 6 octobre au 3 novembre 2018, le musée des arts décoratifs présente Juste du bijou ? ein arbeitsbuch, de Monika Brugger.
Un livre-somme sur les méthodes de travail de l’orfèvre plasticienne, mais aussi sur l’histoire du bijou classique et la pratique contemporaine de cette discipline artistique.

Sur le mode de l’association d’idées et de l’abécédaire, cet ouvrage au format numérique liste les références, matériaux, concepts et figures emblématiques qui animent le travail personnel de l’artiste, mais aussi son enseignement du bijou. Avec ses centaines de références bibliographiques et d’images, cette monographie exhaustive propose une manière nouvelle de circuler dans un travail artistique.

Publication avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine
et de l’École nationale supérieure d’art de Limoges.

Se procurer le livre numérique Juste du bijou ?

 

Rencontre :

mercredi 10 octobre 2018 à 18h30 au MAD, musée des arts décoratifs – Salle de conférences – 111, rue de Rivoli – 75001 Paris

Présentation en présence de Monika Brugger, de Magali Brénon, éditrice, et de Julien Bézille, directeur des éditions NAIMA.

 

L’air des mouches 

Une exposition de Monika Brugger, orfèvre plasticienne, responsable de l’atelier POP Bijou et enseignante bijou, émail à l’ENSA Limoges.

Du 6 octobre au 3 novembre 2018 à la Galerie OBJET RARE à Paris.

→ Vernissage le samedi 6 octobre entre 18h et 19h30.

FLIEGENKAMMER, séance photographique ouverte à tous, autour de Fliegenschmuck, les nouvelles vanités de Monika Brugger avec la photographe Corinne Janier / Samedi 6 octobre 2018 entre 18h et 19h30.

Fliegenschmuck, Les nouvelles vanités I 2018 I Boucles d’oreilles I shibushi, perles d’eau douce, perles de verre © Corinne Janier

 

Ça commence de la manière la plus banale qui soit : un bijou qu’on casse. On lui répare les ailes et on s’attache à cette mouche, on a envie de lui faire des copines. On en fabrique une puis deux. C’est léger, sans prétention. On se distrait avec des mouches comme d’autres font du tricot. Le fil est épinglé, il n’y a plus qu’à le tirer. On relit Daniel Arasse, on trouve des pierres « taille mouche » dans un dîner à Idar, on se dit que ce serait pas mal de mettre de la couleur, on achète un four à émail, on prend des stagiaires, on se passionne pour les planches de diptères. Tout s’enchaine. Le carambolage est lancé : on mouche à tout-va. Tout le monde y passe, Marlène, la conservatrice, la conseillère artistique, la jeune fille à la perle, une historienne de la renaissance, une tête pensante du design, un chartreux. Comme on n’est plus à une vanité près, on se fait un autoportrait de charme. Enfin on troque les mouches (qui volent en rond) pour une libellule (qui vole sans jamais reculer), histoire qu’on sache bien qui mène la danse.

Laurence Verdier, Limoges, Mai 2018

 

Informations pratiques :

Galerie OBJET RARE | 11 rue Paul Bert | 75011 Paris /// 06 07 21 26 36
Du mardi au samedi de 14h à 19h

 

Formes d’histoires

Photo : Monika Brugger - Conversation avec Pauline F 2017

Une exposition à laquelle participe Monika Brugger, orfèvre plasticienne, responsable de l’atelier POP Bijou et enseignante bijou, émail à l’ENSA Limoges.

Si l’exposition inaugurale Histoire des formes privilégiait l’approche formaliste et silencieuse de l’oeuvre d’art, Formes d’histoires est à découvrir comme un retournement qui place le récit au coeur de l’oeuvre, vers la forme d’histoire qu’elle contient dans ses coutures, ses replis, ses accidents de matière.

Exposition du 28 avril au 2 septembre 2018 → Vernissage samedi 28 avril 2018 à 17h

 

GALERIE HAUTE | LES TANNERIES
Centre d’art contemporain | 234 rue des Ponts | 45200 Amilly

FORMES D’HISTOIRES, sur une proposition d’Éric Degoutte, Commissaire d’exposition et Directeur du Centre d’art contemporain Les Tanneries.

Avec les artistes : Léa Barbazanges, Marion Baruch, Ghyslain Bertholon, Cathryn Boch, Monika Brugger, Florence Chevallier, Céline Cléron, Laetitia de Chocqueuse, Laurence De Leersnyder, Gaëlle Chotard, Geoffrey Cottenceau, Erik Dietman, Edi Dubien, Adélaïde Feriot, Anne Ferrer, Anne-Charlotte Finel, Audrey Frugier, Laureline Galliot, Gérard Gasiorowski, Marie-Ange Guilleminot, Amandine Guruceaga, Jean-François Lacalmontie, Thomas Léon, Fabien Mérelle, Javier Pérez, Lucie Picandet, Bernhard Rüdiger, Julien Salaud, Vanessa Schindler, Stéphane Thidet, Ante Timmermans, Marion Verboom

Télécharger le dossier de presse

 

Juste du bijou ?

photo : Monika Brugger, exposition Juste du bijou

Juste du bijou ? est une exposition de Monika Brugger, figure majeure de la scène internationale du bijou contemporain et professeur à l’ENSA Limoges. D’origine allemande, installée en France depuis 1980, Monika Brugger oriente ses réflexions sur l’imbrication intime et technique entre bijou et corps, sens de la matière et sens des mots. Monika Brugger parle du bijou « petit objet ouvragé et précieux » et c’est à partir de cet énoncé qu’il faut comprendre son travail.
Fil d’or où le grenat sert à repriser ou à bâtir en couture de sang des robes et des corsages aux formes archétypale, point de croix pour la définition du mot broche, ces « ouvrages de femmes » sont des véhicules permettant l’exploration systématique du répertoire sémantique dont dispose le bijou.
Discrets, acides, moqueurs, souvent critiques et toujours chargés de sens les œuvres de Monika Brugger se matérialisent dans des bijoux mais aussi dans des photographies, broderies ou livres.
Après s’être tenue à la galerie Mercier&Associés à Paris en novembre 2017, l’exposition Juste du bijou ?  sera accueillie à l’Irrésistible Fraternité – IF – par le Collectif 748 à Limoges.
Il y sera présenté une nouvelle sélection d’œuvres, les dernières pièces réalisées par l’artiste et un livre numérique Juste du bijou ? Ein Arbeitsbuch. Un livre-somme sur les méthodes de travail et la pratique de l’orfèvre-plasticienne. Sur les modes de l’association d’idées et de l’abécédaire, elle catalogue toutes ses références, matériaux, concepts et figures emblématiques de sa pratique. Livre numérique édité par NAIMA digital art publishing, avec le soutien du Centre régional du livre, Région Nouvelle-Aquitaine.
Vernissage de l’exposition
jeudi 31 mai 2018 à partir de 18 heures
Exposition
du vendredi 1er  juin au vendredi 22 juin 2018
à l’IF – Irrésistible Fraternité, 8 rue Charles-Gide | 87000 Limoges
Visite de l’exposition en présence de l’artiste
samedi 9 juin 2018 à 17 heures
Ouvert
du lundi au vendredi de 14 heures à 18 heures
et sur rendez-vous au 06 82 76 20 88
Exposition organisée par le Collectif 748 
 

 

JUIN 2018 / LA CHRONIQUE RADIOPHONIQUE du Réseau CINQ.25 /

→ Entretien avec l’artiste Monika Brugger autour de l’exposition « Juste du bijou »

Cchronique réalisée par Beaub FM, Limoges.

 

 

WOMEN PORTRAITS

Visuel Exposition : Women portraits - vanities

WOMEN PORTRAITS – vanities for seamstresses and Affected Young Ladies, une exposition de Monika BRUGGER, orfèvre plasticienne, à Het Labo Atrium, TOKYO (Japon).

Exibition  : Frauenbilder – vanities, pour les couturiers et les précieuses ridicules
Womenportraits  – vanities for seamstresses and Affected Young Ladies

du 20 avril au 20 mai 2018 | Het Labo Atrium, 5-16-2, Nishishinjuku, Shinjuku-ku, Tokyo 
Elle n’est plus couturière, et la Reine Mère a jeté définitivement son dé aux oubliettes.
Alors que faire ? que faire de ces ustensiles portés aux bouts des majeurs ? que faire de ces bouts des doigts du milieu ? Doigts les plus longs, doigts d’honneur et de mauvais gestes.
Parfaites imitations en écho du temps révolu où les jeunes filles se penchaient sur les « ouvrages pour dames », ces ustensiles sont devenus bagues. Renversés ils se sont remplis de pierres précieuses et devenus gobelets à boire pour les dînettes. Elle a fait des empreintes du bout de ses doigts et les a transformées en cuillères pour lécher ou gobelets pour liquide fort!
Prometteur comme projet et, plus encore, qu’il faut prendre avec doigté « mit Fingerspitzengefühl », ces empreintes de bouts de doigts parfaitement ajustés sont, en même temps, de parfaites signatures.
Nos précieuses ridicules portaient des mouches. Elles n‘étaient pas des bêtes affreuses, mais de simples pastilles en tissu noir. Elles les posaient sur le visage pas seulement comme bijoux mais aussi comme signes et messages. Aujourd’hui encore la coquette ne se déplace jamais sans ses « vanities » et sans son vanity, plein à craquer de tout le nécessaire superflu et admirablement inutile.
Vanités, composées de mouches, de moustiques et autres papillons ou libellules, parfois répulsifs, ces animaux omniprésents dans la peinture depuis longtemps, nous parlent de nos vanités et de notre vie.
Des bijoux portraits de femmes et portraits d’artistes ?

Conférence le 23 Avril à 17h30

Monika Brugger, Only Jewellery | HIKO MIZUNO COLLEGE, 5 Chome-29-2 Jingumae, Shibuya, Tokyo 150-0001, Japon

Informations pratiques

Het Labo Atrium
ヘットラボアトリエム
160-0023 東京都新宿区西新宿5丁目16−2
Tel. 080-8719-3651
5-16-2, Nishi shinjuku, Shinjuku-ku, Tokyo 160-0023 JAPAN   Tel. 080-8719-3651
Télécharger la lettre d’information de Het Labo Atrium, relative à l’exposition

Biographie

D’origine allemande, installée en France depuis 1980, Monika Brugger oriente ses réflexions sur l’imbrication intime et technique entre bijou et corps, sens de la matière et sens des mots. Monika Brugger parle du bijou « petit objet ouvragé et précieux » et c’est à partir de cet énoncé qu’il faut comprendre son travail.
Fil d’or où le grenat sert à repriser ou à bâtir en couture de sang des robes et des corsages aux formes archétypale, point de croix pour la définition du mot broche, ces « ouvrages de femmes » sont des véhicules permettant l’exploration systématique du répertoire sémantique dont dispose le bijou.
Discrets ou denses, acides, moqueurs, souvent critiques et toujours chargés de sens les œuvres de Monika Brugger s’incarnent dans des bijoux mais aussi dans des photographies, broderies ou livres. La conférence à la Hiko Mizuno College et l’exposition sont des occasions de découvrir la richesse de ce territoire et d’apprécier les réflexions de l’artiste autour du bijou dans sa transversalité.
Monika Brugger est responsable de l’atelier POP Bijou et enseignante bijou, émail à l’ENSA Limoges.
 
 

Conférences « Bring it on »

Visuel Conférences Bring it on

Dans le cadre de l’exposition de bijoux contemporains danois Bring it on, la Maison du Danemark vous invite à une immersion totale dans la scène actuelle du bijou contemporain en France et au Danemark.
Conférences, le samedi 20 janvier 2018 à 16h, avec :
Avec Anne Dressen, Commissaire d’exposition au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris et curateur de l’exposition Medusa – Bijoux et Tabous en 2017, Annette Dam et Marie-Louise Kristensen, fondateurs de Art Jewellery Copenhagen et commissaires de l’exposition Bring it on et Monika Brugger orfèvre-plasticienne, responsable de POP atelier bijou ENSA-Limoges.
Les conférences seront suivies par un finissage de l’exposition Bring it on qui faisait partie de Parcours Bijoux 2017 et qui se termine le 21 janvier. Entrée libre
 
 

Juste du bijou ?

Monika Brugger, figure du bijou contemporain, enseignante à l’ENSA Limoges, expose à la Galerie Mercier&Associés à Paris (75020).
Juste du bijou ? / Only jewellery ?

Photo : entente cordiale, Juste du Bijou

Juste du bijou ? est la première rétrospective de l’artiste Monika Brugger en France, figure majeure de la scène internationale du bijou contemporain. D’origine allemande, installée en France depuis 1980, Monika Brugger oriente ses réflexions sur l’imbrication intime et technique entre bijou et corps, sens de la matière et sens des mots. Monika Brugger parle du bijou « petit objet ouvragé et précieux » et c’est à partir de cet énoncé qu’il faut comprendre son travail.

Fil d’or où le grenat sert à repriser ou à bâtir en couture de sang des robes et des corsages aux formes archétypales, point de croix pour la définition du mot broche, ces  « ouvrages de femmes » sont des véhicules permettant l’exploration systématique du répertoire sémantique dont dispose le bijou.
Discrets ou denses, acides, moqueurs, souvent critiques et toujours chargés de sens les œuvres de Monika Brugger s’incarnent dans des bijoux mais aussi dans des photographies, broderies ou livres. La galerie Mercier&Associés accueille une cinquantaine de ses œuvres et offre l’occasion de découvrir la richesse de ce territoire et d’apprécier les réflexions de l’artiste autour du bijou dans sa transversalité.
 
Conseillers artistiques : Karine Lacquemant, Laurence Verdier
 
Contributions littéraires : Christian Alandete, Frédéric Bodet, Christian Bontzolakis, Caroline Broadhead, Mireille Coulomb, Antonella Fenech, Pierre-Damien Huyghe, Delphine Lesbros, Michèle Moutashar, François Seigneur, Yves Sabourin, Elisabeth G. Sledziewski, Norman Weber, Laurence Verdier, Georges Vigarello.
 

Liens référentiels :

 
 

PINAPARIS, Parcours bijoux 2017

Visuel PINAPARIS

Une exposition organisée dans le cadre de la Semaine des Cultures Étrangères et de l’événement Parcours Bijoux 2017.
Commissaire d’exposition : Monika Brugger, enseignante design bijou et responsable du PopBijou à l’ENSA Limoges.
Montage de l’exposition : Pauline Bouscayrol et Cécile Flory, étudiantes A3 Art.
Du 24 septembre au 8 octobre 2017 à la Maison du Portugal – André de Gouveia (75014 PARIS),
Date exceptionnelle le 7 octobre à 14h avec une visite guidée par Monika Brugger.
PINAPARIS sera un nouveau regard sur le travail accompli par les membres et les invités de PIN (Association Portugaise de la Bijouterie Contemporaine), cette fois guidés par Monika Brugger qui est allée à Lisbonne rencontrer les artistes et choisir les œuvres présentes dans cette exposition.

Artistes représentés :

• Ana Albuquerque • Frederica Bastide Duarte • Carolina Branco • Ana Campos • Márcia Cirne • Marta Costa Reis • Teresa Dantas • Catarina Dias / Inês Nunes • Tomaz Dionísio • Inês Esteves • Beatriz Faustino • Dulce Ferraz • Cristina Filipe • Filomeno • Manuel Júlio • Teresa Milheiro • Marília Maria Mira • Miriam Mirna Korolkovas • Thyphaine le Monnier • Olga Noronha • Inês Nunes • Natalia Olarte • Maria José Oliveira • Filomena Praça • Áurea Praga • João Ramos • Tereza Seabra • Carlos Silva • Catarina Silva • Diana Silva • Tânia Simão Xavier • Inês Sobreira
Avec la collaboration des photographes : C. B. Aragão, Catarina Botelho, José Pedro Cortes, António Júlio Duarte, Helena Gonçalves, Eurico Lino do Vale, Frederico NS, José Luís Neto, Guillaume Pazat, Sandra Rocha, João Paulo Serafim, Eduardo Sousa Ribeiro, Pedro Tropa et Valter Vinagre.

En savoir plus sur :

PINAPARIS
Maison du Portugal – André de Gouveia | 7 P Boulevard Jourdan, 75014 Paris | Métro: Cité Universitaire
 

 

Mission mode, styles croisés

Fanny Durand Parade, 2013 Photographie d’un défilé-performance dans la Cour d’honneur de l’ancien palais des Ducs de Bourgogne à DijonJusqu’au 15 janvier 2017, le château Borély, musée des Arts décoratifs et de la Mode de Marseille accueille un des deux volets de Mission mode, styles croisés, une exposition réalisée en partenariat avec le musée de la Légion étrangère à Aubagne.
Cette exposition sur l’influence du vestiaire militaire dans la Mode, a en plus des grands noms de la mode, une étonnante sélection de bijoux contemporains, choisis par Frédéric Bodet (adjoint de Christine Germain-Donnat à la Cité de la céramique à Sèvres), qui font avec humour et ironie un contrepoint surprenant et raffiné aux ornements et aux décorations militaires.
Des diplômés de l’ENSA Limoges, Fanny Durand, Rémi Galtier, Marie Masson ont été sélectionnés ainsi que Monika Brugger, professeur de POP atelier bijou, avec des travaux influencés par la question des décorations ou inspirés par les thématiques militaires.

 

Catalogue édité par le musée et Lienart édition – disponible à la bibliothèque de l’ENSA Limoges dès la mi-novembre 2017.

Photo : Mission mode, styles croisés, Fanny DurandPhoto : Mission mode, styles croisés, Tablier de Marie MassonPhoto : Mission mode, styles croisés, Excellent de Monika bruggerPhoto : Mission mode, styles croisés, collier de Rémi Galtier

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conférence : Regards croisés

Le mercredi 18 novembre 2015 à 18:30 | aux arts décoratifs | 111 rue de Rivoli | 75001 PARIS

Photo : illustration pour la conférence Regards croisés de Monika BruggerLe bijou coréen contemporain compte autant de jeunes artistes émergents et que de talents confirmés. Cette scène active s’ouvre aux formations, aux marchés et aux lieux d’exposition internationaux. Tous partagent un goût pour l’expérimentation des techniques, des formes et des matières, et mêlent pratiques traditionnelles, innovation et liberté d’expression. Karine Lacquemant, co-commissaire de l’exposition « Korea now.
Craft, design, mode et graphisme en Corée », invite trois artistes du bijou français, Monika Brugger (professeur Bijou ENSA Limoges), Marion Delarue et Annie Sibert, à nous faire partager leur expérience coréenne autour du bijou.
¬ Monika Brugger a été commissaire de l’exposition itinérante « Un peu de terre sur la peau » organisée au musée des Arts décoratifs en 2012 et à Séoul en 2014.
¬ Marion Delarue a effectué un apprentissage en laque traditionnelle coréenne en 2010  à l’occasion d’un échange universitaire en Corée du Sud au sein du département Laque de la Pai Chai University, puis dans l’atelier de Jeong Eun-jin à Séoul.
¬ Annie Sibert a découvert la technique Ipsajang (incrustation de l’argent sur métal) pendant son stage en juin 2015, sous la tutelle de l’artiste Hong Jung-sil, désignée comme Patrimoine culturel immatériel coréen.
 
 

 

Exposition : Damage Control by Monika Brugger

Photo : Damage control by Monika Brugger

Opening Reception:  7 October 2015 à 18h | 7 October – 14 November  2015
« One of the themes in Monika Brugger’s work is an oscillation between the potential for damage and the care needed to prevent it.  It speaks of the everyday dance of survival that we are all involved in; how we try to protect and preserve ourselves, our possessions, out memories from life’s small dangers and how time works against that effort. »

Caroline Broadhea

Lieu de l’exposition : ATTA Gallery | Unit 1109-1110, O.P. Garden | 4,6 Soi Charoenkrung 36, Charoenkrung Road, Bangrak, Bangkok, 10500, Thailand

à suivre sur Facebook de la galerie et tout ça en anglais
 
 

Image : Signature ENSA LimogesENSA LIMOGES | Campus de Vanteaux | 19, avenue Martin Luther King | B.P. 73824 | 87038 LIMOGES CEDEX 01 | 05 55 43 14 00

Pictogramme : Acceo, accessibilité téléphonique aux personnes sourdes et malentendantes