Photo : Yao Tan, DNSEP art 2021

Yao Tan

DNSEP option art

L’attention aux petites choses, à « l’infra mince » dont parlait Marcel Duchamp a compté. « L’infra mince, c’est ce qui est à peine perceptible, à peine repérable, ce qui représente une différence infime et singularisant » pour reprendre la citation de Thierry Davilla. Ça me paraît être une caractéristique importante dans mon travail. Pour moi, c’est une sorte de résistance aux grands récits absurdes.

J’aime la tension et l’étrangeté particulière qui résulte de la relation entre un grand espace et des volumes de tailles modestes. De par leur taille, elles apparaissent avec d’autant plus de mystère et de force. 

Mon travail est construit sur la perception ambiguë du corps et de son imaginaire. L’inspiration est venue de sources corporelles, telles que la vulnérabilité, les mutations, les dualités et les métamorphoses formelles. 

Mes bijoux sont comme des chimères, objets tactiles et sensibles, et questionnent toujours notre rapport à nos désirs charnels.

Je cherche des manières d’interpréter les questions liées à l’érotisme de manière sensible et poétique, mais aussi ironique et parfois violente.

Dans le pays XY  » – une performance que je propose aux participants, différents objets rejoignent cette performance, communiquent avec des participants dont les corps sont engagés physiquement. Les gestes du participant sont devenus une transition de travail l’art et d’objet portable et l’espace.

Image lien : suivre Yao Tan sur instragram

ENSA LIMOGES | Campus de Vanteaux | 19, avenue Martin Luther King | B.P. 73824 | 87038 LIMOGES CEDEX 01 | 05 55 43 14 00

CONTACTEZ-NOUS

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this