Affiche "Formes vivantes". Atelier ter Bekke & Behage

Colloque « Formes vivantes » les 27 et 28 janvier 2020

En écho à l’exposition « Formes vivantes » un colloque se tiendra les 27 et 28 janvier 2020 dans la salle Louis Longequeue à la Mairie de Limoges.
Organisé en partenariat avec l’Université de Limoges et grâce au soutien de la Ville de Limoges, le colloque « Formes vivantes » a pour objectif d’approfondir les axes de recherche dégagés lors de la préparation de l’exposition et de son catalogue. Cet évènement sera un moment d’échanges, pensé dans une démarche de diffusion culturelle et scientifique. La dimension transdisciplinaire s’incarnera par la diversité des profils des intervenants, issus du monde artistique, des sciences dures et des sciences humaines.

Ce colloque fera l’objet d’une exposition des œuvres de Jean Fontaine.  En écho à l’exposition Formes vivantes ouverte au public du 9 octobre 2019 au 10 février 2020 au Musée national Adrien Dubouché, trois œuvres de l’artiste  seront exposées dans la salle de la mairie de Limoges où se tiendra le colloque. Le public pourra y découvrir l’univers étonnant d’un artiste qui s’appuie sur la plasticité de la terre pour inventer des créatures hybrides en céramique.

→ En savoir plus sur l’exposition Formes vivantes

Colloque « Formes vivantes »

Comment la céramique, inerte, peut-elle rendre compte du vivant ? Quels sont les liens entre la céramique – en tant que matière et technique – et l’organique ?

En partant du paysage de la céramique contemporaine, nettement marqué par des formes biomorphiques, l’exposition Formes vivantes présente plusieurs manières qu’ont les œuvres de céramique, contemporaines ou historiques, de se rapporter au vivant : en le représentant littéralement, de façon naturaliste, mais aussi en s’en inspirant de façon stylisée, ou encore en rendant compte de ses structures cachées ou de ses processus de croissance, prolifération et dégénération.

Le colloque Formes vivantes a pour objectif de prolonger l’étude des axes de recherche dégagés lors de la préparation de l’exposition et du catalogue, et de rassembler des recherches actuelles sur les relations entre céramique et vivant, dans une perspective permise par un dialogue entre art contemporain et œuvres patrimoniales. Une approche transdisciplinaire est privilégiée, mettant en jeu l’histoire de l’art et d’autres disciplines – notamment la biologie – au service de questionnements qui dépassent chacune d’entre elles.

Programme

Modérateur : Jean-Charles Hameau, commissaire de l’exposition Formes vivantes

♦ Lundi 27 janvier 2020

9h – 9h15 : Accueil

9h15 – 9h30 : Introduction

I- Matière céramique et matière organique

La frontière entre matière vivante et matière inerte est aujourd’hui remise en question, autant par des hypothèses scientifiques que par des intuitions artistiques ; il s’agira d’envisager la céramique – réalisée à partir de matières minérales – comme un terrain d’étude original des liens qui unissent le vivant et la matière dite inerte.

  • 9h30 – 10h : Palissy et Palyséens dans les collections du Musée national Adrien Dubouché
    Céline Paul, directrice du Musée national Adrien Dubouché
  • 10h – 10h30 : Archéologie du vivant : le rôle des argiles.
    Marie-Christine Maurel, professeur des universités, Sorbonne Université, Institut de Systématique, Evolution, Biodiversité (ISYEB), UMR 7205, CNRSMuséum national d’histoire naturelle
  • 10h30 – 11h : Une céramique des phénomènes
    Jean Girel, artiste
  • 11h – 11h15 : Pause
  • 11h15 – 11h45 : L’ancrage minéral du vivant
    Thomas Heams, maître de conférences en génomique animale à AgroParisTech
  • 11h45 – 12h15 : Quand la céramique de Limoges vient au secours des récifs coralliens !
    David Branthôme, directeur de l’Aquarium de Limoges
    Guillaume Lévêque, responsable céramique, société I.CERAM
  • 12h15 – 12h45 : Table ronde

II- Perspectives techniques et culturelles

Les prothèses en céramique biomédicale ou les œuvres biomorphiques imprimées en 3D invitent à penser le vivant sous l’angle du dépassement de la division entre nature et culture. Comment la céramique et les œuvres bioinspirées peuvent-elle contribuer à un débat d’actualité sur la prise en compte du vivant par les êtres humains ?

  • 14h30 – 15h : Branchies & Bistouri
    Elsa Guillaume, Artiste
  • 15h – 15h30 : Répondre à la crise éco-esthétique: les nouvelles approches biomorphistes
    Julien Bernard, maître de conférences en philosophie, Université d’Aix-Marseille, membre du groupe de recherche Biomorphisme
  • 15h30 – 16h : Exploration de phénomènes physiques et production de formes dans le champ de l’impression 3D céramique et du design
    Sophie Fétro, maître de conférences, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UFR 04 Arts plastiques et sciences de l’art
  • 16h – 16h15 : Pause
  • 16h15 – 16h45 : Les céramiques biomédicales (titre provisoire)
    Éric Champion, Professeur des universités, Institut de recherche sur les céramiques
  • 16h45 – 17h15 : Cyborgs céramiques. Perspective féministe et écologique sur le corps humain et la céramique dans l’exposition Formes vivantes
    Kimberley Harthoorn, historienne de l’art, commissaire associée de l’exposition Formes vivantes
  • 17h15 – 17h45 : Table ronde

 

♦ Mardi 28 janvier 2020

III- La “ Vie des formes ”

Il y sera question de la notion de forme vivante, envisagée de manière transdisciplinaire, en rapprochant les outils méthodologiques de l’histoire de l’art et de l’étude scientifique de la morphogenèse.

  • 9h30 – 10h : Biologie de l’ornement
    Thomas Golsenne, maître de conférences – histoire des images – Université de Lille
  • 10h – 10h30 : Henri Focillon et la vie des formes (titre provisoire)
    François-René Martin, professeur, École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris
  • 10h30 – 10h45 : Pause
  • 10h45 – 11h15 : Vivant
    Wayne Fischer, artiste
  • 11h15 – 11h45 : Formes vivantes du minéral à l’animé, de l’animé au minéral
    Annick Lesne, directrice de recherche au CNRS, Laboratoire de Physique Théorique de la Matière Condensée (UMR7600, Sorbonne Université) et Institut de Génétique Moléculaire de Montpellier (UMR5535, Université de Montpellier)
  • 11h45 – 12h30 : Table ronde et conclusion

= = = = = = = = = = = =

Télécharger le programme et la biographies sommaires des intervenants

Descriptif du colloque Formes vivantes, objectifs, axes de réflexion envisagés,…

= = = = = = = = = = = =

Le colloque :

Le colloque Formes vivantes a lieu
Salle Louis Longequeue
Hôtel de ville de Limoges
8 place Léon Betoulle
87000 LIMOGES

L’accès est gratuit pour tous, dans la limite des places disponibles.

L’exposition :

L’exposition Formes vivantes est présentée au Musée national Adrien Dubouché jusqu’au 10 février 2020
de 10 h à 12h30 et de 14h à 17h45


ENSA LIMOGES | Campus de Vanteaux | 19, avenue Martin Luther King | B.P. 73824 | 87038 LIMOGES CEDEX 01 | 05 55 43 14 00

CONTACTEZ-NOUS