Photo : visuel pour l'exposition "avec la résistance des images"

Avec la résistance des images

Avec la résistance des images est une exposition présentée à la Cryogénie, espace de recherche-création de l’Université de Strasbourg, du 25 novembre 2021 au 21 janvier 2022.

→ Vernissage le 23 novembre de 17h à 19h45.

L’exposition présente les productions de trois étudiantes de la faculté des arts de l’Université de Strasbourg (M2 Arts Plastiques – Théorie & Pratique) réalisées dans le cadre d’un workshop sur le sujet avec l’artiste Katrin Gattinger : Inès Balanqueux, Marina Bidel, Raphaëlle Lerch. Les travaux inédits des trois artistes sélectionnées, seront accompagnés par les œuvres de MissV (DNSEP ART 2021, ENSA Limoges), photographe et plasticienne, artiste invitée à présenter une sélection de sa production.

Commissariat de Chiara Palermo, directrice des études à l’ENSA de Limoges avec la collaboration de Katrin Gattinger, artiste et enseignante-chercheure – Régie de Thomas Lasbouygues, assisté par Inès Balanqueu.

Comment se définit-elle, la résistance des images ?

Les artistes présentées répondent à cette question avec des images qui résistent à la simple communication d’une information en proposant un paradigme de transmission : celui de récits collectifs, des réalités spectrales, des stratégies de détournements de nos codes de comportement.

« Probablement avant même de savoir lire, l’image était pour moi un moyen de rencontrer, de comprendre un passé, une histoire. Ma propre histoire. J’ai grandi à Oradour-sur-Glane. Les images interdites de mon enfance de corps calcinés du massacre de 1944, dignes de tabloïds, à l’impression sommaire, banalisées, et pourtant tellement présentes, constituent l’archéologie du chaos sur lequel il a fallu reconstruire. Nous sommes constitués de raisons enfouies. Une part de moi essaye de les entendre, peut-être pour mieux les comprendre. Les apaiser, pourquoi pas. Parce que l’image, qu’elle soit de la mort elle- même, de l’absence de vie, ou qu’elle soit l’image de l’expression des fantômes — par le truchement du montage, du trucage, de la superposition, du hasard des captations ou par accident — provoque une émotion chez moi, chez les vivants, chez celles et ceux qui sont là, en chair, et enclins à les considérer, une chose indicible, enveloppante et fragile. Nawader ».
(En arabe, nawader signifie “ rare et précieux ”)

Véronique Framery

HORAIRES / ADRESSE :

Exposition ouverte du 25 novembre 2021 au 21 janvier 2022 du jeudi au samedi, de 15h30 à 18h30. (Fermée du 18 déc. au 6 janvier)

La Cryogénie
Espace d’Exposition d’Art Contemporain de L’Université de Strasbourg
3, rue de l’Université, Strasbourg
Entrée par les Jardins du Palais Universitaire, au niveau de la Faculté de Physique & Ingénierie.

suivre La Cryogénie sur Facebook

ACCÈS : L’accès à l’exposition est limité aux personnes avec un pass sanitaire.

Affiche : exposition "Avec la résistance des images"

 


ENSA LIMOGES | Campus de Vanteaux | 19, avenue Martin Luther King | B.P. 73824 | 87038 LIMOGES CEDEX 01 | 05 55 43 14 00

CONTACTEZ-NOUS