Illustration : capture d'écran Adobe Bridge

ARC Dépeçage

Dépeçage, Rip it up, f*ck it up.

Notre titre est à la fois un sujet, un champ d’investigation, une approche, une attitude, une méthodologie aux multiples entrées, croisant allègrement art, design et science, abordant aussi bien la chimie moléculaire ou l’analyse et l’invention de matériaux, la métaphysique, le cinéma et l’écologie…

L’arc Dépeçage a pris son envol par voie des désagrégations suivies de reconstructions inventives. Un pont jeté entre le vivant et le minéral, le dépeçage induit un processus de morcellement, de l’émiettement progressif que nous avons acté littéralement en développant de nouveaux matériaux dérivés du broyage de plantes, champignons et d’autres ressources naturelles provenant du parc autour de l’école.

D’autres pistes s’offrent à notre regard. Comment déjouer la complexité d’objets manufacturés qui rendent de plus en plus difficile la séparation de composants recyclables ? Les dépecer en un instant par une impulsion électrique ou l’application d’un champ magnétique sont deux des solutions proposées par le Docteur Joseph Chiodo selon son principe de désassemblage actif qui tire profit de tout un arsenal de biopolymères, métaux et résines à mémoire, thermoplastiques et matières intelligentes. Cela suppose un changement radical dans notre façon de concevoir ou fabriquer des objets parce qu’il faudrait intégrer dès le départ leur future fin de vie. Ce serait l’occasion d’inventer de nouvelles formes – un nouveau design « autodestructif » et « autorecyclant ».

À priori, l’arc Dépeçage est susceptible d’intéresser les designers, mais les possibilités dépassent largement ce seul domaine. On pourrait utiliser de telles techniques en art aussi, à l’instar des Vandales dans Némésis, le roman de Paul Bourget, où ceux-ci doivent dépecer une statue volée pour mieux la transporter. Alors, dépeçons le monde pour mieux le reconstruire.

L’atelier de recherche et de création Dépeçage est encadré par les enseignants :

Jonathan Bass, Pierre-Emmanuel Meunier, Olivier Sidet.

Sont concernés par cet ARC les étudiants en 3è, 4è et 5è années.

ENSA LIMOGES | Campus de Vanteaux | 19, avenue Martin Luther King | B.P. 73824 | 87038 LIMOGES CEDEX 01 | 05 55 43 14 00

CONTACTEZ-NOUS